PHOBIES

La phobie s’accompagne souvent de réactions rendues plus intenses face à un danger inexistant. Elle se caractérise par une peur irraisonnée, non contrôlable.

En effet, le phobique social va modifier son mode de vie afin d’éviter les situations redoutées. La peur de ne pas être à la hauteur des situations à venir, la crainte de laisser paraître son trouble (rougir, bafouiller,…) deviennent envahissantes, favorisant l’installation d’un sentiment d’infériorité et un repli sur soi.

Les personnes qui souffrent d’une phobie éprouvent des sensations de crainte, de forte anxiété dans des circonstances déterminées et très variées : peur du vide, de la foule, des lieux publics (agoraphobie), peur d’être enfermé (claustrophobie), pour les plus fréquentes. La vie quotidienne se trouve perturbée.

L’hypnose est un accompagnement complémentaire à vos traitements médicaux