Définition

Le terme Hypnose vient du mot grec Hupnoein qui signifie «endormir». Cependant, l’hypnose n’a rien à voir avec le sommeil et correspond plutôt à un état modifié de conscience. Vous êtes totalement détendu.

L’hypnose est une technique thérapeutique douce. Elle permet grâce à l’induction hypnotique créée par le practicien, de faire entrer la personne dans un état de transe hypnotique lui permettant d’accéder à des ressources en lui dont il n’avait pas conscience par d’autres thérapies.
L’hypnose n’est qu’un moyen privilégié pour agir à un niveau où se trouvent la puissance et les compétences du sujet.

Le mot Hypnose désigne un «Etat Modifié de Conscience» dans lequel conscient et inconscient vont pouvoir communiquer. Ce nouvel état est obtenu à l’aide de suggestions verbales et non verbales. La personne n’est pas passive : elle participe elle-même à sa mise en condition hypnotique. La personne reste consciente du début à la fin de la séance, seule la partie inconsciente de son esprit peut décider de mettre une amnésie au cours de la séance. C’est cet oubli qui va donner l’impression d’avoir dormi.

L'état modifié de conscience est un état naturel, que nous traversons tous quotidiennement que nous appelons : rêverie, perte d'attention, absorption, moment d'absence...

Imaginez que vous êtes en train de conduire et votre Esprit Vagabonde entre Rêve et Réalité quand, après plusieurs minutes, vous vous apercevez que la voiture a parcouru des km sans incident. Vous étiez en «pilote automatique», dans un Etat Modifié de Conscience.

Chacun d’entre nous peut parvenir à cet état modifié de conscience : il n'existe pas de résistance à l'hypnose, donc tout le monde peut se faire hypnotiser et apprendre l'auto-hypnose.

L'état hypnotique n'a rien à voir avec le sommeil ordinaire. Il s’agit d’un état de relaxation qui peut atteindre différents niveaux de profondeur. C’est un état agréable dans lequel la personne aime passer un moment pendant lequel elle acquière en elle des solutions d’auto-guérison.

Nous avons un esprit qui nous fait fonctionner. Une partie de cet esprit nous est connu, c’est ce que l’on appelle le CONSCIENT ; l’INCONSCIENT est tout le reste
La force du subconscient est beaucoup plus grande que le conscient. Il est autonome et nous aide à vivre autrement. Sans ordre précis l’inconscient ne fait rien.
Le subconscient représente 88% de notre esprit alors que le conscient que 12%.

Prenons un exemple : lorsque vous plantez un arbre vous ne voyez que ce qui est au-dessus de la terre et non pas ce qui est en-dessous. Les racines de l’arbre représentent votre inconscient.

Notre inconscient est en prise directe avec notre corps. Chaque information envoyée par notre corps vers notre esprit est traitée par notre inconscient et se charge automatiquement à effectuer des tâches comme (marcher, courir, écrire, parler, freiner au volant d’une voiture…). Il correspond a une partie extrêmement bienveillante de nous-même. Attentif et présent, il nous protège à chaque moment de notre vie

Notre inconscient est toujours en activité même lorsque nous dormons. Il contient la mémoire de tout ce qui nous est arrivé dans notre vie, de tous nos apprentissages, même ce que nous croyons avoir oublié. C’est notre protecteur, notre réservoir inépuisable de sagesse et de connaissance sur nous-même.

Nous pouvons communiquer avec notre inconscient lorsque nous sommes en état hypnotique et, de ce fait, accéder à certaines parties de cette « mémoire cachée » afin de comprendre puis résoudre nos difficultés.